Skip to content

Ma Mission

Ma vocation

Permettre à la personne ou à l’organisation de se trans-former.

On parle souvent de changement. C’est une mode. Tout est changement, tout doit changer, tout le monde veut changer. Toutes celles et ceux qui arrivent en coaching, que ce soit à leur initiative ou par proposition de leur organisation, arrivent dans l’espoir de voir se faire un changement.

Ce que l’on attend en réalité, et ceci est lié à un besoin fondamental de structure et de sécurité intérieure (on parle alors de sécurité ontologique), c’est de voir notre environnement changer. Le mot changement porte ainsi en lui l’idée d’une adaptation de notre environnement à nos besoins et non d’une évolution de soi-même et de son propre pouvoir créateur. Si le monde change, je peux rester comme je suis.

A ce titre, je ne me présente pas comme un agent du changement. Je n’ai pas le pouvoir de faire changer le monde, je n’ai pas le pouvoir de changer l’autre, je n’ai pas le pouvoir de changer mon client. Je n’ai que celui d’être en lien ou de me séparer, de faire partie ou de m’exclure, d’agir avec ou de m’opposer.

Le mot transformation est constitué du préfixe « trans », qui donne le sens de passer d’ici à là, de passer au travers, de passer outre, d’être au-delà. Le mot racine, « formation », désigne l’action de former et véhicule l’idée des processus organisationnels et physiologiques qui vont permettre à un organisme, qu’il soit une personne ou une organisation, d’atteindre un état adulte.

Ma mission en tant qu’agent de transformation est donc d’aider la personne ou l’organisation à analyser et prendre en compte son histoire, à observer objectivement et sans filtre son environnement, à s’observer soi-même avec authenticité et générosité, dans le but de créer du lien et de l’alliance.

En tant qu’agent de transformation, je focalise mon attention et je déploie mes compétences sur ce qui va permettre aux personnes et aux organisations de créer et de nourrir la relation.

Mes 4 missions

APPORTER DU CONSEIL

Apporter du conseil en m'appuyant sur une compétence et une expertise en organisation du travail et en amélioration de la performance opérationnelle
➢ Amélioration de la performance par l'organisation des flux et le rangement dans une unité de production par la méthode 5S.
➢ Intégration des risques professionnels dans les pratiques opérationnelles.
➢ Diagnostic sur le management et la coopération dans un objectif d'amélioration des performances opérationnelles dans une unité de production.

FORMER

Former en méthodes de management des personnes et des équipes :
➢ Le management d'une équipe.
➢ La communication interpersonnelle dans le cadre professionnel.
➢ La conduite de réunion.
➢ La gestion du conflit.

ACCOMPAGNER

Accompagner les personnes dans le déploiement de leurs performances relationnelles et managériales, les équipes dans le développement de la coopération et l'intelligence du collectif, les organisations dans la transformation de leurs métiers et de leur raison d'être.

En coaching individuel, il s’agit d’aider la personne à trouver sa place au sein de l’organisation dans une sorte de découverte et d’ajustement entre deux synchronicités, le sienne et celle de l’organisme au sein duquel elle est en relation. Sans être juge de cette relation, sans prendre parti pour l'une ou l'autre des parties, ma mission consiste à aider la personne à trouver le meilleur ajustement pour elle-même dans le cadre proposé par l'institution dans lequel elle travaille.

Il peut être fait appel au coaching individuel dans un nombre infini de situations, chacune singulière et unique. Il est possible cependant de cerner cinq types de configurations, le plus souvent non exclusives les unes des autres :

1. S'affirmer dans son poste, comme lors d'une prise de fonction nouvelle ;
2. Faire des choix, lorsque, par exemple, on se trouve dans un contexte à fort enjeux et fortes sollicitations ;
3. Renforcer ses performances opérationnelles et managériales, comme lorsqu'une transformation doit être mise en œuvre au sein de l'équipe ;
4. Gérer des conflits, lorsqu'on se trouve en situation conflictuelle avec des collaborateurs ;
5. Faire face à une situation difficile, voire dramatique, comme à la suite d'un drame personnel ou au sein de l'organisation.

En coaching d'équipe, il s'agit d'accompagner le groupe dans ses objectifs de croissance vers la haute performance. Que cela soit au moment de sa création pour, par exemple, apporter une structure encore non existante, au cours de son existence dans un objectif d'analyse de ses pratiques (on parle aussi de supervision). Bien évidemment en cas de dysfonctionnement au sein de l'équipe, pour préparer l'équipe à un projet à fort enjeu ou un projet de transformation, ou encore pour animer un temps de célébration.

Le coaching de dirigeant est une forme spécifique d'accompagnement à la transformation. Coaching individuel au même titre que pour tout collaborateur dans la dimension singulière de la personne accompagnée. Ce coaching a pour spécificité que le dirigeant est lui-même à la fois objet de phantasmes, de spéculations et de modélisation chez ses collaborateurs et sujet et membre à part entière de l'équipe. Etant continuellement dans l'équipe et dans le même temps à la périphérie du groupe, le dirigeant est en devoir de gérer continuellement des paradoxes de façon intense, tant pour l'organisme qu'il dirige que pour lui-même.

Le coaching d'organisation est une forme d'accompagnement en plein développement qui répond à l'émergence de la complexité de notre monde hyperconnecté. Tout à la fois coaching individuel des dirigeants et coaching des équipes, cette forme d'accompagnement fait appel à un corpus de compétences et de savoirs tellement large qu'il ne peut se concevoir autrement qu'en équipe. Le plus souvent, c'est une équipe de coachs professionnels aux sensibilités différentes et aux approches complémentaires qui vont faire équipe pour accompagner les processus de transformation d'une organisation dans son ensemble. Ces accompagnements s'inscrivent dans la durée et font appel à des modes d'intervention à tous les niveaux de la hiérarchie, en s'appuyant sur des suivis individuels, des séminaires d'équipe, des programmes de formations spécifiques et autant d'interventions qui visent chaque fois à donner du sens, à créer du lien et à déployer l'intelligence du collectif.

SUPERVISER

Superviser les équipes en leur apportant un espace d'analyse approfondie et de prise de recul sur leurs pratiques.

La supervision consiste à permettre à une équipe d'analyser ses dynamiques relationnelles ainsi que ses pratiques opérationnelles dans l'objectif d'améliorer les compétences de l'équipe, de favoriser la coopération, de maintenir un haut niveau de professionnalisme et de performance.

Réalisée avec l'aide d'un intervenant extérieur qualifié pour ce type d'exercice, la supervision amène les participants à s'observer et à se questionner sur leurs valeurs, leurs priorités et leurs objectifs, leurs perceptions, leurs émotions, leurs processus de pensée et leurs modalités de communication.

L'objectif de la supervision est le renforcement chez les participants de la conscience d’eux-mêmes, de leur engagement, de leurs actes et de leurs conséquences, de leurs responsabilités, ainsi que de leurs capacités à instaurer des liens constructifs et de qualité.

Reposant sur l'expérience de chacun, sur des mises en situations, sur la force du regard croisé au sein du collectif, la supervision offre l'opportunité et la possibilité de réaliser des retours d'expérience, de mobiliser les énergies en direction de l'apprentissage et de la créativité, de déployer la force du soutien et du partenariat multiple.

Parfois appelée analyse de la pratique, la supervision repose sur de nombreux processus adaptés en fonction des situations rencontrées (supervision individuelle, analyse de la pratique en collectif, processus de co-développement, mises en situation en aquarium, processus de soutien empathique…)